Le Cleaner de l’été : Kassoum Coulibaly

Toujours aussi déterminés à changer le regard sur le nettoyage dans les entreprises en valorisant le travail essentiel joué par les Cleaners, nous continuons notre série “Portraits de Cleaners”, suite de témoignages mensuels de Cleaners que nous souhaitons féliciter pour leur travail.

 

Il s’agit là d’un cas bien particulier, qui pourrait donner des idées à de nombreuses entreprises. Parce que Kassoum Coulibaly n’est pas un Cleaner comme les autres. Aujourd’hui à temps plein, il passe 30 de ses 35h de travail hebdomadaires à faire de la conciergerie et non du nettoyage d’espaces ! kassoum-coulibaly 

 

Ce travail, il l’occupe tous les jours de 9h30 à 15h30 chez son client Konbini, qui cherchait une personnalité souriante et agréable pour s’occuper des collaborateurs et veiller en permanence à la bonne tenue des locaux, essentielle pour une entreprise dont les espaces sont un élément incontournable de l’image de marque. Place donc à une interview pleine de soleil et de bonne humeur !

Kassoum tu es le Cleaner de l’été, félicitations !


 

               Nom: Kassoum Coulibaly

               Chez Cleany depuis: 1 an et 5 mois

               Bureaux nettoyés chez: Zenchef (02/2018 – 07/2018), Commend France (04/2018 – 07/2018), Data Consult (depuis 04/2018), Konbini (depuis 07/2018)                

                Manager: Adnane Laribi            

 


Alors Kassoum raconte-nous, comment l’histoire commence-t-elle ?

Tout a commencé début 2018. A l’époque je cherchais du travail essentiellement dans des entreprises de nettoyage puisque j’avais déjà de l’expérience dans le domaine du nettoyage. Après avoir postulé chez Cleany j’ai été très vite recontacté pour passer un entretien.

C’était la 1ère fois que je faisais un tel exercice ! J’étais très inquiet, au point de l’avoir décalé plusieurs fois ! Heureusement, bien rassuré par des amis qui ont démystifié la chose, j’ai pris mon courage à deux mains et suis venu passer mes entretiens. J’ai tout de suite été très bien accueilli, cela m’a beaucoup détendu ! 

 


Comment s’est passée cette journée ? 

Parfaitement ! La réunion d’information en particulier m’a beaucoup rassuré. On me racontait la création de Cleany, les valeurs de l’entreprise et surtout ses engagements vis-à-vis de ses Cleaners.

 

« J’ai beaucoup aimé entendre parler de confiance […]: si quelqu’un te fait confiance, tu veux tout faire pour être à la hauteur de cette confiance« J’ai beaucoup aimé entendre parler de confiance car il s’agit d’un raisonnement que je partage largement : si quelqu’un te fait confiance, comme le client qui te donne les accès, tu veux tout faire pour être à la hauteur de cette confiance… au point d’avoir peur de décevoir !

 

Très vite j’ai su que j’étais sélectionné, en apprenant d’ailleurs qu’un des critères déterminants avait été mon côté souriant ! J’étais ravi. 

 


Une fois chez Cleany tu as vu ton nombre d’heures de travail augmenter rapidement. Peux-tu nous raconter ?

Mon aventure chez Cleany a commencé le 18 février 2018 avec 10h/semaine chez Zenchef, 2h chaque jour de 6h30 à 8h30. Puis un mois et demi plus tard les choses se sont enchaîné: d’abord une nouvelle mission de 4h30/semaine chez Data Consult (17h30-19h30 jours/semaine, soit alors 14h30 par semaine) puis à nouveau une nouvelle mission de 6h par semaine quelques jours plus tard, chez Commend France. Ainsi deux mois après mon arrivée j’étais déjà à 20h30 de nettoyage par semaine: c’était totalement inespéré ! 

zenchef
data consult
commend-france

 

« Deux mois après mon arrivée j’étais passé de 10 à 20h30 de nettoyage par semaine : c’était inespéré !« 

 

logo-konbini
C’est le 5 juillet 2018, soit 4 mois ½ après mes débuts chez Cleany que l’opportunité Konbini s’est présentée. Il s’agissait d’abord d’une permanence de 2h chaque jour, sur le créneau 13h-15h pour veiller à la bonne tenue des locaux après l’épisode du déjeuner. J’étais alors à plus de 30h/semaine.  

 

Puis dernière épisode en date, le besoin en permanence est passé de 2h à 6h/jour, cette fois de 9h30 à 15h30. C’était en décembre dernier. Rendez-vous compte, j’avais désormais 30h/semaine de travail dans le cadre d’une seule mission ! Travaillant à l’époque encore chez l’ensemble des autres clients, j’ai dû quitter mes missions chez Commend et Zenchef, afin de ne pas dépasser le temps plein de 35h/semaine. 

 


Comment se sont passés ces départs ?

« Chez Commend France le directeur m’a même fait venir dans son bureau pour m’offrir une carte cadeau […], me disant que pour lui je faisais parti de l’équipe !« Les gens étaient très tristes que je parte ! Chez Commend le directeur m’a même fait venir dans son bureau pour m’offrir une carte cadeau ! C’était un cadeau normalement offert à chacun des salariés de l’entreprise mais il a justifié son acte en me disant que pour lui je faisais parti de l’équipe, comme les autres ! C’est tellement touchant d’entendre ce genre de choses. Il a même fini par me dire que je pouvais revenir quand je voulais, que la porte de son bureau m’était toujours ouverte.

 

Aujourd’hui je reste en contact avec certains de mes “anciens collègues”, nous nous écrivons encore des messages, c’est dire que nous nous sommes bien attachés.

 


Désormais chez Konbini, tu es en charge de la permanence. En quoi cela consiste ?

Concrètement mon travail au quotidien consiste à :

  • gérer l’accueil: quand quelqu’un arrive dans les locaux je lui propose quelque chose à boire. Je suis d’ailleurs le seul, avec l’Office Manager, à avoir les accès de la réserve
  • assurer le réassort, du café typiquement
  • m’occuper du réagencement: remettre toujours les affaires à leur place ou encore passer un petit coup de nettoyage en cas de taches visibles (sur lavabos, tables) pour que les gens aient toujours un sentiment de propre
  • alléger les bureaux des collaborateurs: chaque jour entre midi et 13h je passe dans les bureaux pour leur proposer de récupérer leur tasse ou tout autre objet qui les encombre

Le plus étonnant dans tout cela c’est que ce n’est pas à moi d’assurer le nettoyage des espaces ! 

 


Et quelle est ta relation avec les collaborateurs ? 

J’ai l’impression d’être comme dans une famille ! Nous en sommes venus au point où je viens jouer avec eux pour les parties de foot ou de basket organisées en dehors de Konbini ! Tout le monde est adorable avec moi, y compris les directeurs. A cet égard je reçois directement les consignes de la CFO, Emmanuele Moatti. C’est la 1ère à m’avoir mis en confiance, me disant de ne pas hésiter à la solliciter si j’ai le moindre problème.

 

« Les gens me montrent une attention et une gentillesse que je n’aurais pu anticiper« 

 

 

 


Un petit mot de conclusion ?

Je ne réalise pas bien ce qu’il m’arrive ! Que ce soit chez Cleany ou chez les différents clients par lesquels je suis passé, les gens me montrent une attention et une gentillesse que jamais je n’aurais pu anticiper.  Mon manager Adnane est lui aussi particulièrement gentil, toujours à l’écoute et toujours disponible quand j’ai besoin de lui. Partout ou je suis passé on m’a toujours accueilli à bras ouvert, c’est vraiment impressionnant pour moi !