Lancement de « My Cleany » : l’équipe Cleany nous raconte

 

Plus qu’irréprochable, une entreprise de nettoyage doit aujourd’hui savoir être proactive face à son client. Chaque Cleaner peut en effet, par la nature même de son métier, devenir “ces yeux et ces oreilles” qui détectent toute anomalie et agir en conséquence, sans qu’on ait besoin de lui demander quoi que ce soit.

Derrière cela 2 objectifs clairs: 

  1. créer du lien avec les Cleaners, les garder motivés et épanouis au travail pour ainsi les fidéliser,
  2. simplifier la vie de nos clients, leur garantir des bureaux propres et de la sérénité chez leurs collaborateurs sans qu’ils n’aient à bouger le petit doigt. 
application-cleaners

 

Chez Cleany nous avons pensé à un outil, une application mobile baptisée “My Cleany” qui rend tout cela possible. Pour qu’au final tout le monde puisse travailler dans un cadre sain et serein. Claire, Ingénieur R&D, Sebastien, CTO et Olivier, Co-fondateur, nous en disent plus sur cette révolution.

Comment l’application a-t-elle été pensée ? Comment l’idée vous est-elle venue ? 

Olivier – L’idée a germé il y a 3 ans, quand mon associé Alexandre et moi nettoyions nous-même les bureaux de nos clients. C’est bien le terrain qui nous a fait prendre conscience de la nécessité d’une telle application pour les Cleaners.

Plusieurs problématiques évidentes devaient être adressées:

  • L’affectation de la bonne personne au bon contrat,
  • La proposition automatisée de nouvelles missions,
  • La réduction de l’absentéisme, toujours moins facile à gérer en situation de forte croissance,
  • Le pilotage fin des prestations, grâce aux bons ajustements et aux bonnes renégociations des contrats quand la situation l’imposait,
  • La sélection de profils adaptés selon les situations et la disponibilité de chacun.

Plus nous grossissions, plus il devenait urgent de gérer ces problématiques si l’on ne voulait pas que notre croissance devienne un frein à cette réactivité qu’ont toujours apprécié nos clients. 

L’application My Cleany est sortie il y a maintenant six mois. Pouvez-vous nous expliquer ses objectifs ?

 

Claire – L’application nous permet avant tout de rendre nos Cleaners autonomes et responsables sur leurs sites, tout en tissant du lien avec eux. Nos managers terrain, leurs responsables direct, ne peuvent être présents au quotidien avec eux et nous avons toujours voulu à tout prix éviter de créer de l’isolement pour les Cleaners concernés. L’application vise justement à recréer du lien entre eux et nous.

 

 

Dans un 2e temps « My Cleany » permet aux Cleaners de gagner en autonomie puisqu’il peuvent y:

  1. communiquer la moindre anomalie observée sur un site,
  2. faire l’inventaire produits,
  3. connaître l’emplacement des sites ainsi que leurs codes d’accès,
  4. indiquer leurs disponibilités et choisir des nouvelles missions.

« Rendre nos Cleaners autonomes et responsables sur leurs sites, tout en tissant du lien avec eux« 

 

« Nous voulons à tout prix éviter de créer de l’isolement [chez les Cleaners]« Grâce à l’application notre équipe n’a plus à chercher dans le vivier (qui regroupe les personnes recrutées n’ayant pas encore de contrats chez nous). Tout est désormais fluidifié. 

Vous venez de dire que l’application est pensée depuis 3 ans, pourquoi avoir attendu toutes ces années avant de la développer ?

Sébastien – Nous avions, malgré l’importance d’un outil comme celui-là, de nombreux autres enjeux prioritaires: 

  • celui fondamental de l’affectation de nos Cleaners
    • la rendre aussi simple que possible,
    • la corréler avec la gestion automatique de leur paie et la facturation des clients,
    • s’assurer que l’on affecte, pour un nouveau client donné, des Cleaners disponibles et habitant le plus proche possible du site du client, ceci afin qu’ils perdent le moins de temps possible dans les transports, aient des plannings plus denses et puissent ainsi, s’ils le souhaitent, tendre vers les 35h tout en ayant des horaires de travail plus équilibrées que celles qui font encore autorité dans le milieu du nettoyage: c’est tout le sens de l’algorithme Généplan que nous avons développé.
  • le développement de l’espace client, offrant à chacun de nos clients une vue centralisée avec les informations clés du site, le cahier des charges et les factures téléchargeables liées au contrat
  • l’application pour nos managers terrain, pour qu’eux aussi aient une vue claire et complète de leurs différents sites et différents Cleaners, qu’ils puissent être le plus réactif et disponible possible quand nos clients en ont besoin

Quels ont été les enjeux techniques de l’app ?

« Notre seule option: rendre […] l’application tellement simple, intuitive et bénéfique qu’elle devient un réflexe [pour les Cleaners]«  Sébastien – Ils ont été de toute forme ! Mais à bien y réfléchir le défi majeur aura été de donner envie à des personnes n’ayant bien souvent aucun goût pour la technologie l’envie d’utiliser à chaque nouvelle mission notre application mobile ! Notre seule option était de rendre l’expérience sur l’application à la fois tellement simple, intuitive et bénéfique qu’elle deviendrait un réflexe pour chaque Cleaner au début de sa mission de nettoyage.

 

Au final, l’app doit nous rendre capables de gagner du temps, de personnaliser la relation avec chacun de nos Cleaners et de nous rendre parfaitement adaptables et agiles selon les demandes de nos clients. En construisant un canal de communication centralisé et en temps réel,  nous pourrons proposer des missions évolutives sur-mesure, adapter nos prestations chaque jour selon l’évolution des besoins clients.

Des premiers chiffres à nous communiquer ?

Claire – L’app a été lancée le 21 janvier sur Android et le 28 janvier sur IOS. Une semaine après son lancement 40% de nos Cleaners avaient déjà installé l’appli, aujourd’hui ils sont 70% à l’utiliser régulièrement. C’est déjà un très bon début !