Pourquoi est-il urgent de passer aux produits de nettoyage écologiques ?

Parfum de propre, jolie couleur, promesses d’efficacité… Les produits de nettoyage sont pleins de ressources pour se valoriser et faire disparaître les produits naturels des chariots de ménage. Pourtant, ils contiennent souvent des substances nocives pouvant être corrosives ou allergisantes par exemple. Autant de substances toxiques qui viennent polluer l’air ambiant et affecter la santé de tous, – des Cleaners en particulier – alors même que l’odeur de propre laisse imaginer que tout est impeccable.

De l’autre côté, les produits de nettoyage écologiques sont 99 % des fois aussi efficaces que leurs correspondances chimiques, à ceci près qu’ils préservent l’environnement, mais aussi la santé de ceux qui les utilisent et de ceux qui vivent dans les espaces nettoyés avec. Ils sont donc tout indiqués, mais comment être sûr de bien les choisir ?

Qu’est-ce qu’un vrai produit de nettoyage écologique ?

 

Les écolabels, on y croit ou pas ?

 

En matière de produits écologiques, il existe de nombreux, et très différents labels. À tel point qu’il n’est pas forcément évident de s’y retrouver. À vous qui souhaitez adopter le nettoyage écologique, voici quelques explications sur les labels les plus courants en France.

 

L’écolabel européen

L’écolabel européen, matérialisé par le E de l’Europe dans une fleur est le plus connu de tous. En effet, créé en 1992 et révisé en 2000, il est le plus utilisé.

En prenant en compte l’intégralité de son cycle de vie depuis l’extraction des matières premières jusqu’au recyclage du contenant, l’écolabel européen garantit un impact réduit sur l’environnement. Il prend également en compte l’efficacité du produit par rapport aux produits traditionnels. 

nettoyage-ecologique-ecolabel-europeen
En principe, l’écolabel européen garantit l’absence de substances dangereuses, mais il faut néanmoins noter qu’il en autorise certains, à savoir l’ammoniaque, le chlore, la soude, et les parfums de synthèse.

 

nettoyage-ecologique-ecocert

Ecocert

Il s’agit d’un label international, créé en 1991, spécialisé dans la certification de produits issus de l’agriculture biologique. Ceci explique qu’il s’agit probablement du plus fiable de tous puisqu’il bénéficie d’un cahier des charges très strict. 

Pas de produits pétrochimiques, le maximum d’ingrédients naturels et biologiques, procédés de transformation les plus éco responsables possibles… Le label incite également à la bonne gestion des déchets grâce à des conseils d’utilisation, l’interdiction de plastiques non recyclables et l’incitation aux écorecharges.

 

NF Environnement

NF Environnement est un écolabel français délivré par la société AFNOR certification (Association Française de Normalisation). Créé en 1991, ce label a été révisé en 2005.

nettoyage-ecologique-nf-environnement
Pour se conformer à ce label, le produit doit démontrer une certaine efficacité tout en ayant un impact réduit sur l’environnement. Cet impact est jugé en fonction du produit en lui-même, mais aussi de sa méthode de fabrication, de la qualité des consignes d’utilisation…

 

nettoyage-ecologique-nature-et-progres

Nature & Progrès

Nature & Progrès est un label délivré par une association de producteurs et consommateurs créée en 1964.

Ce label est parmi les plus fiables puisqu’il est le seul à garantir une composition à 100 % bio. D’autre part, le label n’est attribué à un produit écologique que si au moins 70 % de ses composants détiennent eux-mêmes le label.

 

Eco’Reflex (Eyrein)

Le label Eco’reflex est propre à la société Eyren, qui fournit les société de nettoyage telles que Cleany. Il ne référence que des produits non dangereux pour l’environnement et l’utilisateur. D’ailleurs, la grande majorité des produits labellisés Eco’reflex ne font pas l’objet d’étiquettes de sécurité.

nettoyage-ecologique-ecoreflex

 

À quelles caractéristiques doit répondre un produit de nettoyage écologique ?

 

Si les labels sont un repère pour choisir ses produits, cela ne suffit pas toujours. En effet, il ne suffit pas d’être naturel pour être écologique, car qui dit naturel, ne dit pas forcément inoffensif. Pour bien choisir un produit de nettoyage écologique, celui-ci devrait répondre aux critères suivants :

  • Efficace. Il doit être suffisamment concentré pour permettre de nettoyer en profondeur sans nécessiter d’en utiliser des quantités importantes.

 

  • Sain. Il ne doit pas contenir de substances nocives, cancérigènes, corrosives… Si vous voyez un symbole de danger (losange rouge sur fond blanc) affichant un point d’exclamation ou une silhouette avec une étoile au niveau de la poitrine, ne faites pas confiance à ce produit. En effet, le premier signifie « je peux altérer la santé », le second « je suis cancérigène ».

 

  • Biodégradable. De sa fabrication à son utilisation, il doit se décomposer de lui-même dans l’air ou dans l’eau et préserver les organismes vivants. Si le produit affiche un symbole de danger avec un arbre et un poisson, cela signifie que le produit est polluant pour l’environnement.

 

  • Respectueux des ressources. Il doit préserver les ressources et utiliser au maximum des matières premières renouvelables. Les conditions d’extraction, de rejets, la pollution et l’énergie qu’il nécessite sont également à prendre en compte.

 

  • Respectueux des animaux. Il n’a pas été testé sur des animaux.

 

  • Naturel. Il peut donc contenir des allergènes issus des molécules des plantes utilisées, ceux-ci doivent être mis en avant dans la liste des composants. 

 

Bicarbonate et vinaigre, les stars du nettoyage écologique

Le bicarbonate de soude est un produit minéral 100 % naturel, écologique, biodégradable et non toxique qui répond à de nombreux besoins. Grâce à sa nature polyvalente, vous pouvez l’utiliser pour procéder au nettoyage des vitres avec du bicarbonate, mais aussi l’utiliser pour assainir une moquette ou pour décaper certaines surfaces. Le vinaigre blanc, quant à lui, est idéal pour les sanitaires, mais son odeur est peu appréciée, ce qui implique de trouver certaines alternatives.

 

 


 

Pourquoi utiliser des produits de nettoyage écologiques ?

 

Pour le bien-être de tous, Cleaners & collaborateurs

 

L’utilisation de produits ménagers bio permet aux Cleaners de ne pas inhaler ou manipuler de substances nocives. C’est donc une façon de les respecter en leur offrant de meilleures conditions de travail. Moins de risques d’allergies, de maladies liées au travail et une plus grande motivation des Cleaners qui se sentent valorisés et respectés en tant que personnes.

L’avantage est aussi pour la santé des collaborateurs de l’entreprise. En effet, en faisant appel à une entreprise de nettoyage qui utilise des produits de nettoyage écologiques, vous limitez la pollution de l’air dans vos locaux et offrez ainsi de meilleures conditions de travail à vos salariés. Soulignons que les produits ménagers sont la 2e source de pollution de l’air intérieur, qui est parfois encore plus pollué que l’air extérieur.

 

Le saviez-vous ?

Environ 1 personne sur 4 fabrique elle-même sa lessive et certains de ses produits d’entretien, et environ 44 % favorisent les produits ménagers bio. Il est compréhensible que ces personnes en attendent autant de leur entreprise.

 

 

Pour l’image de l’entreprise

On ne va pas le nier, une entreprise qui prend soin de l’environnement et de la santé des Cleaners et de ses salariés en utilisant des produits écologiques gagne des points pour son image. À l’heure où beaucoup reviennent aux valeurs fondamentales de la terre et de la famille, opter pour une entreprise de nettoyage orientée Green est une démarche cohérente.

 

Pour s’insérer dans une démarche globale

Pour aller plus loin dans les préoccupations environnementales, certaines entreprises font le choix d’adopter une politique complète de gestion durable de l’environnement de travail. Cette démarche peut inclure la mise en place d’une politique de valorisation des déchets, par l’installation de bacs de tri sélectif, par exemple. Cela peut aussi passer par l’incitation à diminuer, voire faire disparaître les déchets par l’utilisation de tasses lavables, par la digitalisation des documents…

Les entreprises qui veulent aller au bout de la démarche peuvent se faire labelliser RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises). Il s’agit d’un concept dans lequel sont intégrées des préoccupations sociales, environnementales et économiques. Parfaitement dans l’air du temps, adopter une politique RSE est une démarche globale d’entreprise, qui implique notamment l’usage de produits ménagers bio pour le nettoyage de l’espace de travail.

Dans cette dynamique, il existe également différentes labellisations qui mettent en avant l’orientation RSE ou développement durable des entreprises : ISO26000, SD21000, EcoVadis… Parmi celles-ci, la plus en vogue est sans nul doute le label B-Corp, créé par une ONG américaine, et qui inclut parmi ses nombreux critères de labellisation l’utilisation de produits de nettoyage écologiques.