Propreté des espaces de travail : qu’attendre de son Cleaner ?

Le Cleaner : une personne proactive, flexible et appliquée

 


 

La propreté des espaces de travail est primordiale dans toute activité professionnelle. Elle est la garantie de bonnes ondes dans vos locaux et d’une sérénité retrouvée chez chacun de vos salariés. Laisser cette tâche à ses employés, comme ce peut être le cas dans des microstructures, peut parfois être envisagé. Pourtant, faire confiance à une entreprise de nettoyage externe reconnue peut être une solution bien plus intéressante à de nombreux égards. Pour autant, à quoi faut-il s’attendre vraiment ? Quelles sont les obligations d’un Cleaner ? Explications.

 

societe-de-ménage-paris

1 – Le Cleaner : une personne au service de votre entreprise

À raison de missions ponctuelles ou de services récurrents, le Cleaner mis à disposition par une société de nettoyage externe est une personne disponible, flexible et appliquée mais aussi de plus en plus proactive pour remonter et résoudre la moindre anomalie observée dans vos locaux. Ayant bien souvent l’occasion d’être le pouvoir de détecter ce quelque chose d’anormal dans vos bureaux avant tout le monde, il doit savoir mettre à profit cet avantage pour gagner en valeur ajoutée et  simplifier la vie du client.

Ce doit être toujours dans un réel souci de satisfaction client et avec un grand professionnalisme que celui-ci opère dans des environnements souvent très variés. Proactivité, adaptabilité, amabilité, courtoisie et expertise sont les maîtres mots pour agir efficacement tout en sachant se montrer discret dans tous les lieux de travail concernés.

 


 

La propreté des locaux : un secteur dynamique

Depuis 2008, le secteur croît progressivement. En à peine 10 ans, c’est plus de 87 000 emplois supplémentaires qui ont été créés pour répondre aux besoins de sous-traitance des entreprises.

 


2 – Application, rigueur, souci du détail

Quand une entreprise sous-traite ce type de tâches, celle-ci s’attend à avoir des prestations parfaites de la part des Cleaners mobilisés pour la propreté des locaux. L’application, la minutie et la rigueur dans le travail sont les qualités premières de ce type de personnes afin de répondre parfaitement aux besoins des clients.

Seule une méthodologie suivie à la lettre permettra de réaliser les tâches énoncées dans le cahier des charges du client, un cahier qui définit les contours de la mission. En voici à cet égard un exemple.

 

nettoyage-vitres

3 – Un véritable couteau suisse

De plus en plus, les Cleaners interviennent dans de nombreux secteurs qui ne concernent pas seulement leur activité principale. Ainsi, ils ont l’habitude d’être assimilés à des intervenants « couteaux suisses » qui se doivent d’être aussi performants que flexibles. Les services associés qui leur sont demandés en plus peuvent concerner tout type de tâches inhérentes à la gestion des locaux professionnels. Par exemple :

  • Entretien du bâtiment ;
  • Entretien de l’environnement autour des bureaux ;
  • Manutention ;
  • Gestion du courrier ;
  • Préparation des salles de réunion ;
  • Gestion des déchets…

 

 


4 – Un réel engagement

Le Cleaner doit faire preuve d’engagement auprès du client pour conserver une relation basée sur la confiance et le professionnalisme, mais aussi à plus grande échelle. À l’instar de Cleany, certaines entreprises de nettoyage vont plus loin dans cette notion qu’elles inscrivent même dans leur ADN.Ainsi, la mise en place de solutions RSE est au cœur de leur démarche et ils peuvent, dans cette optique, accompagner les entreprises clientes qui souhaitent intégrer une stratégie de développement durable lors de l’exécution des tâches d’entretien.

Cette implication propre à la Transition Énergie peut être articulée autour d’interventions diverses comme :

  • Le recours à des produits de nettoyage écologique
  • La mise en place de solutions globales de recyclage ;
  • La formation pour responsabiliser les collaborateurs en interne ;
  • Des ateliers de sensibilisation…

 


 

La RSE au cœur du développement du secteur de la Propreté

La Fédération des Entreprises de Propreté (FEP) soutient les sociétés de nettoyage dans la définition et la mise en œuvre de leur politique RSE. Pour cela elle a mis en place un programme d’accompagnement de tous les acteurs de l’entreprise, du dirigeant à l’agent de propreté, ainsi que des outils de diagnostic innovants.

 


 

 

Le Cleaner qui intervient en sous-traitance dans des environnements professionnels variés ne peut être qu’une personne proactive, dévouée, flexible et disponible pour répondre aux attentes du client. Avec des tâches de plus en plus multiples, il doit être à même d’être visionnaire sur les besoins de demain.

 

Les 3 points-clés concernant les Cleaners :

  • Le Cleaner intervient avec le même professionnalisme dans des environnements variés.
  • Proactif, disponible, aimable et couteau suisse : voici les caractéristiques des Cleaners d’aujourd’hui.
  • La démarche de transition RSE peut aussi faire partie de son intervention dans les bureaux.

 

Consultez un cahier des charges type