Tranquilles et sereins au travail, grâce à son entreprise de nettoyage

5.0
02

 

cleany app mobile

À l’instar de toute gestion humaine, qu’il s’agisse d’équipes en interne ou bien de prestataires extérieurs comme ce peut être le cas avec une entreprise de nettoyage, l’art de la gestion et du management réside dans quelques règles d’or. Des règles qu’il faut maîtriser pour un suivi au cordeau. On vous explique comment mettre en place une collaboration simple et sur le long terme avec votre entreprise de nettoyage.

Mettre en place un cahier des charges

S’octroyer les services d’une entreprise de nettoyage peut être aussi avantageux que déroutant. Il faut en effet que celle-ci s’intègre à un univers tout nouveau. Elle devra en maîtriser les codes, connaître les règles, sans pour autant être entièrement partie prenante de l’entreprise. L’idée étant de mettre en place une relation sur le long terme pour que les intervenants ne se succèdent pas. Ainsi :

  • La propreté est garantie dans vos bureaux;
  • Personne n’est dérangé, la sérénité et les bonnes ondes règnent au travail.

 


 

Le Monde de la Propreté en France

En 2018, selon le Monde de la Propreté, il existait en France plus de 47 000 entreprises de nettoyage qui interviennent chez les professionnels, avec des demandes de missions qui sont en croissance constante.

 


 

Comme pour toute mission, pour que tout le monde travail sereinement votre entreprise de nettoyage doit connaître :

  • La nature des locaux: surface, nombre de collaborateurs, agencement
  • L’utilisation faite des locaux: récurrence du télétravail, recours au flex-office, nombre de passages dans certaines salles clés, même le niveau de croissance de l’entreprise
  • Les initiatives menées par votre entreprise: mise en place du tri sélectif, événements particuliers, services liées au bien-être des collaborateurs, etc.

La mise en place d’un cahier des charges clairement défini en termes d’actions à réaliser est primordiale pour engager une collaboration gagnant-gagnant. Il peut spécifier vos attentes à court, moyen et long terme, et sera un très bon outil de suivi. Il pourra, par exemple, définir :

  • Les fréquences d’intervention par pièce selon leur importance
  • La fréquence pour le nettoyage des vitres ;
  • Le lavage des sols…

Ou encore des actions à mener moins régulièrement telles que :

Autonomie et proactivité : 2 essentiels pour votre entreprise de nettoyage

C’est bien connu, la gestion du contrat avec l’entreprise de nettoyage n’est pas un sujet bien intéressant et l’on aimerait y consacrer le moins de temps possible. Ce que l’on attend de son entreprise de nettoyage c’est donc de nous simplifier la vie, que chaque jour dégage de la sérénité et des bonnes ondes grâce à des espaces vraiment propres sans que l’on ait besoin de se plaindre ou même de s’occuper de quoi que ce soit.

Alors comment y arrive-t-on ? En pouvant compter sur 2 choses, de la part de sa société de nettoyage:

  1. Un ou des Cleaner(s) appliqués, mais aussi autonomes et proactifs, capables de gérer la prestation et remonter les moindres problèmes eux-mêmes sans même que l’on s’en rende compte
  2. Un service client réactif, flexible et toujours disponible à la moindre question 

Ces deux paramètres une fois réunis vous n’aurez plus aucun mal à faire une confiance aveugle à votre entreprise de nettoyage. A partir de là c’est gagné, car c’est bien dans l’intérêt de chacun qu’une collaboration sur le long terme s’installe. 

Ces pratiques managériales, qualifiées de management du futur, sont la clé pour un suivi de qualité, car, à tout niveau, on a tendance à dire que sans confiance, il n’y a pas de motivation et d’engagement qui seront mis au service de la performance collective.

Laissez libre cours à l’exécution des tâches, faites confiance aux professionnels, mais dans un souci de management, et si vous en ressentez le besoin instaurez une plage régulière de contrôle pour faire le point. Ce dernier est nécessaire pour inspecter la qualité de l’intervention de votre prestataire, comme pour répondre aux contraintes auxquelles il pourrait être confronté.

L’entreprise de nettoyage est l’archétype du prestataire qui doit pouvoir vous laisser la vie tranquille, pour que vous recentriez sur les missions à vraie valeur. Pouvoir compter sur des Cleaners appliqués, autonomes et proactifs ainsi que sur une équipe disponible, flexible et réactive en cas de problème ou de besoin d’adaptation, voici les clés pour la mise en place d’une relation de confiance sur le long terme. 

 

Les 3 points-clés à retenir sur la gestion de son entreprise de nettoyage :

  • Misez sur des relations à long terme.
  • Un cahier des charges bien défini est la clé d’un suivi de qualité.
  • Privilégiez un management basé sur l’autonomie et la confiance.

 

Découvrez la checklist du Cleaner pour des bureaux qui font vraiment propres