La Cleaneuse du mois d’avril: Zineb Bouagoune

Déterminés à faire évoluer le regard sur le nettoyage dans les entreprises en mettant en valeur le travail essentiel joué par les Cleaners, nous lançons chez Cleany les « Portraits de Cleaners », suite de témoignages de ces personnes du terrain qui méritent beaucoup de reconnaissance.

Pour commencer cette nouvelle série de publications nous avons échangé avec Zineb Bouagoune, Cleaneuse très appréciée chez Cleany et qui fait aujourd’hui le bonheur des employés chez notre client Evaneos.

Zineb est notre Cleaneuse du mois d’Avril car elle vient d’être nommée chef d’équipe: félicitations à elle ! 

 


 

zineb-bouagoune-bulle               Nom: Zineb Bouagoune

               Nationalité: Marocaine

               Début de contrat chez Cleany: 1 an et 9 mois

               Bureaux nettoyés chez: Wemanity puis Evaneos (depuis 12/18)

               Manager: Adnane Laribi

 


 

Alors Zineb racontez-nous, pourquoi avoir postulé dans chez Cleany ? Quel était le contexte à l’époque ? 

J’ai postulé chez Cleany après avoir travaillé vingt ans dans les locaux d’Air France à Roissy, pour le compte d’une autre société de nettoyage. Du jour au lendemain l’équipe de nuit dont je faisais partie a été supprimée… Ma société de l’époque a alors licencié tous les membres de l’équipe car nous étions alors en CDD. Je suis donc allé sur Internet pour rechercher du travail et c’est là que j’ai trouvé Cleany.

 

Au final, comment s’est passé le recrutement ?

Lors de l’entretien j’ai compris que la société cherchait avant tout des personnes capables d’être autonomes sur leurs sites et ayant l’aisance relationnelle nécessaire pour développer une bonne relation avec le client, car la société recrute tous les agents sur du long terme, en CDI.

« Les clients […] doivent pouvoir compter sur nous, nous faire confiance »   La responsable de la Cleany Academy a beaucoup insisté sur la notion de proactivité: les clients chez qui nous nettoyons doivent pouvoir compter sur nous, nous faire confiance pour que l’on prenne soin de leurs bureaux. J’ai vite ressenti qu’on attendait de nous que l’on soit responsables.

 

Et la suite alors ?

A ma grande surprise j’ai été recontactée très vite ! On m’a expliqué que l’on comptait sur moi pour remplacer un autre Cleaner parti en congés pour quelques semaines et travaillant pour le client Wemanity. J’ai ainsi commencé avec un contrat de 3h/semaine. C’était le 28 septembre 2017. A la fin de cette période d’essai mon manager m’a signalé qu’il était très content de moi et qu’il souhaitait me recruter définitivement, quel plaisir ! Cerise sur le gâteau, mon contrat a alors été augmenté à 4h/jour (20h/semaine) et je suis restée chez Wemanity, client avec lequel j’avais développé une très bonne relation.

 

Vous voilà alors bien installée chez Cleany. Comment cela se passe depuis ? Quelle relation avez-vous développé avec vos clients ?

J’ai continué à travailler chez Wemanity jusque fin Décembre 2018. J’ai beaucoup aimé mon temps passé là-bas: le client et les collaborateurs étaient particulièrement délicats. Ce sont des jeunes passionnés par leur travail, qui aimaient me parler de leur métier et me montrer de l’attention. Nous avons noué une telle relation qu’ils m’ont assuré que s’ils avaient pu m’emmener avec eux dans leurs prochains locaux ils l’auraient fait ! 

Malheureusement ces nouveaux locaux étaient au premier étage d’un immeuble entièrement géré par une autre société de nettoyage. Ils ont malgré tout tenu à me montrer leur affection en m’adressant une lettre de remerciement. Cela m’a fait très chaud au cœur: c’est particulièrement réconfortant quand les gens reconnaissent notre travail et nous le montrent à travers de telles petites attentions. « C’est particulièrement réconfortant quand les gens reconnaissent notre travail et nous le montrent à travers des petites attentions » 

 

Depuis le déménagement de Wemanity je nettoie les locaux d’Evaneos. Là-bas aussi les gens sont très gentils: ils viennent toujours me saluer, me proposer du café et me faire des compliments. Il y a entre autre une dame qui vient me remercier à chaque fois qu’elle me voit ! Tout cela me fait très plaisir et me donne envie de bien leur rendre cette considération qu’ils me portent.

 

Quelle(s) différence(s) observez-vous entre Cleany et vos anciennes expériences de nettoyage ?

Selon moi il y a 3 différences principales.

  • La confiance que l’on nous porte

Cette confiance conditionne tout le reste. Si l’on attend de nous que nous soyons autonomes et responsables sur nos sites, c’est parce que l’on a en confiance en nous, en nos capacités. Tous les jours j’essaye de me montrer à la hauteur de cette confiance, c’est pour moi un vrai défi qui me garde toujours motivée !

  • Le sans engagement, un vrai changement

Voilà là un autre sacré défi ! Les anciennes sociétés dans lesquelles j’ai travaillé imposaient aux clients un engagement sur plusieurs années. Cet engagement protégeait les sociétés et ne nous poussait pas à donner le meilleur de nous-mêmes. Alors que chez Cleany les contrats étant sans engagement, c’est uniquement grâce à notre travail que nous allons garder les clients dans la société et c’est du coup un élément hyper motivant qui me donne envie de m’impliquer à fond chaque matin au travail.

  • Le management et l’évolution de carrière

Chez Cleany je sais que si je travaille bien je suis récompensée. Après seulement quelques mois chez Wemanity l’entreprise m’a proposé d’augmenter mes heures pour me faire passer en temps plein ! J’ai décliné la proposition car j’ai d’autres activités mais cela prouve que lorsque l’on travaille bien les efforts paient. Par ailleurs j’ai une très bonne relation avec mon manager Adnane. Il est à l’écoute et toujours très disponible, vient me voir dès qu’il y a un souci. Le mois dernier il m’a même annoncé que pour me récompenser de mon travail il allait me faire passer chef d’équipe chez Evaneos, je suis super contente !

 

Dernière question, à quoi prêtez-vous le plus attention quand vous nettoyez chez votre client ?

« […] Il faut que je me concentre sur ce qui attire le regard […], prioriser et organiser mon travail de façon assez visuelle »  Je cherche à ne pas me focaliser que sur le cahier des charges et à faire preuve de bon sens, de pragmatisme et d’esprit d’initiative. D’expérience je sais qu’il faut que je me concentre sur ce qui attire le regard: si pour moi certains éléments sautent aux yeux je sais que pour les employés chez notre client ce sera pareil ! Je m’attache donc à prioriser et organiser mon travail de façon assez visuelle. Le cahier des charges reste important mais plutôt pour m’assurer que tout a bien été respecté en fin de prestation.